Les membres du comité

Jules GASTÉ

Votre statut au sein de l'université ?
Je suis chargé de communication, de coordination et de gestion des espaces du SGACAC (Service Général de l'Action Culturelle et de l'Animation du Campus), depuis janvier 2014.
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
Le comité égalité femmes-hommes représente pour moi une opportunité de pouvoir mettre en place des actions concrètes pour faire reculer les inégalités entre femmes et hommes, et pour lutter contre les discriminations à l'échelle de l'Université, et plus globalement dans l'Enseignement Supérieur et la Recherche.
Une action à mettre en place rapidement ?
Une des actions que j'aimerais voir se mettre en place rapidement, c'est la possibilité pour les personnes trans de s'inscrire sous leur prénom d'usage à l'Université, comme c'est le cas dans plusieurs autres universités depuis quelques mois.
Elsa MALDONADO
Votre statut au sein de l'université ?
Je suis directrice de la Direction Communication qui coordonne au niveau institutionnel les actions de communication internes et externes en cohérence avec la stratégie de l'établissement.
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
C'est un organe au cœur des préoccupations de la communauté universitaire qui a la mission d'initier des actions concrètes en faveur de la réduction des discriminations et qui doit insuffler un mouvement de fond en ce sens, notamment en sensibilisant l'ensemble de la communauté.
Une action à mettre en place rapidement ?
Encourager les congés paternité.
Olivier VECHO
Votre statut au sein de l'université ?
Maître de conférences en psychologie au sein de l’UFR SPSE depuis 2006, j’enseigne et je mène des travaux de recherche sur l’homoparentalité et l’homophobie.
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
Le comité Égalité Femmes-Hommes et non-discrimination représente un outil pour réduire les attitudes sexistes et hétérosexistes auxquelles chacun.e peut potentiellement être confronté.e, ainsi que leurs effets délétères sur les personnes et les institutions.
Une action à mettre en place rapidement ?
Une enquête sur la situation des populations concernées par ces discriminations au sein de l’université permettrait de proposer et soutenir des actions d’accompagnement, de sensibilisation et de communication adaptées aux besoins.
Virginie ASTRUC
Votre statut au sein de l'université ?
Titulaire stagiaire Ingénieure d'études
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
Rassemblement d'individus représentatifs de la diversité des individus fréquentant l'université qui pilote des actions pour aller vers une plus grande égalité de traitement et sécuriser le quotidien des personnels et des usagers.
Une action à mettre en place rapidement ?
Une campagne de sensibilisation pour lutter contre le sexisme au quotidien (dans la façon de parler, d'écrire, de se comporter.
Maxime RABOT
Votre statut au sein de l'université ?
Je suis étudiant en L2 Humanités Droit Economie et Gestion.
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
Le comité égalité femmes-hommes doit être un moyen de sensibiliser et de lutter contre les violences sexistes et sexuelles à l’université.
Une action à mettre en place rapidement ?
Je pense que la création de la cellule de veille est une action importante et qu’elle est une première étape nécessaire pour accompagner les victimes de violences sexistes et sexuelles.
Béatriz COLLANTES SANCHEZ
Votre statut au sein de l'université ?
Maîtresse de conférences aux UFR Droit et Science Politique (DSP) et UFR Langues et Cultures Etrangères (LCE)
Que représente le comité égalité femmes-hommes ?
La possibilité réelle de contribuer et pérenniser la promotion de l’égalité femmes-hommes et la non-discrimination dans notre université.
Une action à mettre en place rapidement ?
Une formation pour tous et toutes les membres de notre université pour lutter contre la LGBTPHOBIE
Maëlys CASSEDANE

Votre statut au sein de l'université ?
Etudiante en Master 2 de Psychologie Cognitive
Que représente le comité égalité femmes-hommes pour vous ?

Une opportunité de sensibiliser un grand nombre de personnes dans ce lieu particulier qu'est l'université. Lieu qui brasse beaucoup de cultures, de classes sociales et de parcours différents. Un lieu où on se retrouve assez seul au milieu de la masse et où il est facile de se faire brimer, discriminer, moquer, harceler sans que personne ne le remarque. Le comité égalité et non discrimination c'est sensibiliser aux différentes formes de violences et discriminations qui existent, les reconnaître et permettre d'en parler.
Une action à mettre en place rapidement ?
Des ateliers/sensibilisations à la maison de l'étudiant par et pour les étudiants !

Mis à jour le 01 mars 2019